L’histoire est-elle toujours éternelle pour La Belle et La Bête ?

© Disney 2017

Ces dernières années, Disney reprend ses succès classiques d’animation en version en prise de vues réelle (live action). Ainsi, le dessin animé La Belle et La Bête n’y a pas échappé et le film est sorti ce mercredi 22 mars. Les dessins animés de notre enfance prennent vie par la magie des acteurs et la technologie d’aujourd’hui.

J’ai eu l’occasion de voir le film une première fois en VF avec les enfants et, ensuite, en VO avec ma sœur.

Si vous connaissez le dessin animé de 1991, l’histoire y reste fidèle mais certaines scènes y ont été ajoutées apportant, à mon sens, plus de profondeur aux personnages.

Pour ceux qui ne connaissent pas l’histoire :
Un jeune prince égoïste, vivant dans un château, refuse l’hospitalité à une vieille dame. Celle-ci est en réalité une enchanteresse qui décide, pour se venger, de le transformer en Bête. Par la même occasion, elle transforme les occupants du château en objets animés. Pour rompre le sortilège, le prince doit aimer et se faire aimer en retour par une femme, dans un temps imparti. Le père d’une villageoise prénommée Belle, se perd dans la forêt et se réfugie dans le château de la Bête qui décide de le garder prisonnier. Belle passe un pacte avec la Bête et lui demande d’être sa prisonnière et de laisser son père libre…

Nous retrouvons également les chansons du dessin animé et quelques nouvelles ont été ajoutées (composées par le même musicien qu’à l’époque : Alan Menken). Si vous adorez la version de 1991, il y a de fortes chances pour que cela soit également le cas avec le film. J’ai eu l’impression de replonger dans mon enfance.
Les chansons sont quasi omniprésentes ainsi le film pourrait être classé comme une comédie musicale.

Les décors, costumes et maquillages sont sublimes et féeriques. J’ai été bluffée et émerveillée devant les détails. A savoir : contrairement au dessin animé où l’époque de l’histoire n’est pas précisée, ici, grâce aux décors, costumes et maquillages nous savons que le film se situe à la fin du 18ième siècle, dans un village français.

Parlons des personnages :
Personnellement, je préfère Emma Watson en Belle que la princesse du dessin animé que je trouvais trop hautaine. Emma apporte un côté attachant au personnage. Je sais que certains reprochent à Emma Watson de reproduire son personnage d’Hermione du film Harry Potter. Mais je trouve Belle et Hermione assez proches notamment avec leur côté rat de bibliothèque, madame « je-sais-tout » dont les autres se moquent et elles possèdent toutes les deux un grand cœur. Pour moi, Emma Watson est la meilleure actrice que Disney pouvait choisir pour ce rôle et c’est d’ailleurs sûrement pour cela que j’attendais tant ce film.
Je préfère également le père du film, joué par Kevin Kline. Je trouvais le personnage du dessin animé trop niais, trop savant fou. Ici, on y voit un père aimant passionné par les inventions.
Lefou magnifiquement joué par Josh Gad est vraiment sympathique et Luke Evans en Gaston est parfait, sans parler de Ewan McGregor ou encore Emma Thompson. Je suis donc conquise par le casting de La Belle et la Bête version 2017. Pour résumer, les personnages du film sont bien plus attachants que ceux du dessin animé.

Le final est plein d’émotion. Je ne m’attendais pas à être autant touchée par ce film.

Concernant les versions : à choisir, je préfère la version originale avec les voix des acteurs américains et les jeux de mots avec la langue française puisque l’histoire se déroule en France. Evidemment, avec nos chères têtes blondes, la version française était obligatoire.

 

Avis des enfants :

Pour un petit bonhomme de 4 ans, le film est un peu long : 2h09.
Il y a quelques scènes avec des loups qui peuvent effrayer les plus jeunes. Mon fils a peur des loups donc je l’avais préparé en amont. Il n’a pas été impressionné par la Bête alors que je trouve les premières scènes assez inquiétantes et la fin un peu violente pour un enfant de 4 ans. Il a apprécié le film.
Pour une petite nana de 6 ans 1/2 : elle a a-do-ré !!! Elle était en admiration devant Belle qu’elle trouvait belle et gentille. Elle aussi préfère le film au dessin animé et Emma Watson en Belle. Elle a été impressionnée par les costumes et évidemment, elle souhaite avoir la garde robe de la princesse.

 

Pour conclure, sans hésitation, je vous conseille d’aller voir La Belle et la Bête !
Petits (à partir de 6 ans) et grands seront émerveillés !


« L’histoire éternelle, touche de son aile, la Belle et la Bête… »

Pensez-vous aller voir le film ? L’avez-vous déjà vu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *